Intercontact Services sa July 11, 2024 No Comments
  • Anywhere
  • 9 Aug 2024

CORDAID

Termes de référence pour l’appel à manifestation pour la digitalisation de l’outil A-CAT

  1. Contexte

Sur financement de l’Ambassade des Pays Bas au Burundi, Cordaid BURUNDI a eu un budget pour exécuter le Projet d`Appui au Développement de la Finance Innovatrice Rurale au Burundi : PADFIR. Après le processus de sélection des partenaires, Cordaid a signé des conventions de financement avec 12 Institutions de Microfinance. Ces IMF ont été sélectionnées parmi celles agréées par la Banque de la République du Burundi. Le partenariat avec elles permet de mettre en œuvre certaines activités du projet planifiées de commun accord avec chacune d`elle.

Rappelons que le projet PADFIR a comme objectif global d’accroître l’inclusion financière des populations rurales économiquement actives au Burundi – y compris les femmes et les jeunes – afin d’améliorer leurs possibilités d’emploi, leurs conditions de vie et leur résilience aux chocs économiques.

Comme objectifs spécifiques du projet PADFIR, nous citons :

Objectif Spécifique 1. Soutenir la mise à l’échelle des produits et services financiers adaptés aux besoins des clients ruraux par les IMF en veillant à ce que les femmes et les jeunes soient pris en compte.

Objectif Spécifique 2. Accompagner le développement et l`expérimentation de produits et services financiers ruraux innovants.

Objectif Spécifique 3. Faciliter la mise en relation des clients potentiels avec les IMF dans les zones rurales, en partenariat avec des projets et des programmes opérant dans le secteur du développement rural, le soutien au système financier informels (à titre d’exemple des Association d’Épargne et de Crédits et autres groupes ou structures du monde rural) et le renforcement des chaînes de valeur agricoles.

L’introduction de l’outil A-CAT dans le processus d’analyse de crédit agricole a révolutionné non seulement l’accès au crédit pour les clients des IMF partenaires sur différents chaines de valeur (Maïs,Riz,Tournesol,)

L’outil est très apprécié de tous les cotes et c’est une fierté pour PADFIR.

Les avantages de l’outil A-CAT.

Pour les établissements de crédits : l’outil A-CAT permet de mitiger les risques liés au crédits agricole, éviter les détournements des crédits car le déblocage se fait par étapes tandis que les bénéficiaires des crédits sont satisfaits car ils voient que c’est plus facile pour eux car ils contractent des crédits dont les montant sont base sur les calculs et va leur permettre de rembourser.

  1. Objectifs

La digitalisation d’un outil vise généralement à améliorer son efficacité, son efficience   sa disponibilité et son accessibilité grâce aux technologies numériques. Voici quelques objectifs de ce processus :

Amélioration de l’efficacité : Réduire les temps de traitement, automatiser les tâches répétitives et minimiser les erreurs grâce à des systèmes informatisés.

Optimisation des processus : Identifier les étapes inefficaces et les simplifier, voire les éliminer, pour une utilisation plus fluide de l’outil.

Augmentation de la productivité : Accélérer les flux de travail, permettre un accès rapide à l’information et favoriser la collaboration entre les utilisateurs.

Accessibilité accrue : Permettre aux utilisateurs d’accéder à l’outil à tout moment et depuis n’importe où, en utilisant divers appareils connectés à Internet.

Réduction des coûts : Diminuer les dépenses liées aux processus manuels et papier, optimiser l’utilisation des ressources et rationaliser les opérations.

Meilleure prise de décision : Fournir des données en temps réel et des analyses approfondies pour aider les utilisateurs à prendre des décisions éclairées.

Amélioration de l’expérience utilisateur : Concevoir une interface conviviale et intuitive, centrée sur les besoins et les préférences des utilisateurs finaux.

Sécurisation des données : Mettre en place des mesures de sécurité robustes pour protéger les informations confidentielles et garantir la conformité aux réglementations en vigueur.

Adaptabilité et évolutivité : Concevoir l’outil de manière à ce qu’il puisse évoluer avec les besoins de l’entreprise et s’intégrer facilement à d’autres systèmes et technologies.

Innovation : Exploiter les nouvelles possibilités offertes par les technologies émergentes (IA, IoT, blockchain, etc.) pour améliorer les fonctionnalités de l’outil et créer de la valeur ajoutée.

Objectif spécifique

Pour augmenter la traçabilité et la bonne gestion des crédits agricoles car jusqu’à maintenant la gestion se fait hors SIG. L’avis de l’agronome communément appelé agri routeur devrait être aussi visible au niveau du SIG.

Cette phase va être implémentée au sein de l’IMF UCODE

Résultat attendu

La digitalisation de l’outil A-CAT va permettre à l’institution de microfinance de maitriser l’outil et d’en faire un usage quotidien, réduire les erreurs d’appréciations du montant de crédit agricole et mieux servir leurs clients œuvrant dans le secteur agricole.

La traçabilité dans le processus d’étude et d’analyse de dossier.

  1. Méthodologie

Les étapes de mise en œuvre

La digitalisation d’un outil implique généralement plusieurs étapes pour passer d’un processus ou d’un outil traditionnel à une version numérique. Voici quelques étapes typiques :

Analyse des besoins et objectifs : Comprendre pourquoi vous souhaitez digitaliser l’outil, quels sont les objectifs à atteindre et les besoins des utilisateurs finaux.

Évaluation des solutions existantes : Examiner les outils numériques déjà disponibles sur le marché pour voir s’il existe des solutions prêtes à l’emploi ou des plateformes pouvant être adaptées à vos besoins.

Conception du prototype : Créer une version initiale de l’outil numérique, souvent sous forme de maquette ou de prototype, pour visualiser son fonctionnement et obtenir des retours d’utilisateurs potentiels.

Développement : Une fois le prototype validé, passer à la phase de développement pour créer la version complète de l’outil numérique. Cela peut impliquer du codage, de la conception graphique, de l’intégration de bases de données, etc.

Test et validation : Tester l’outil numérique dans des conditions réelles pour identifier les éventuels bugs, erreurs ou problèmes d’utilisabilité. Recueillir les retours des utilisateurs et apporter les ajustements nécessaires.

Formation et déploiement : Former les utilisateurs finaux à l’utilisation de l’outil numérique et déployer la solution dans l’organisation ou auprès des clients.

Maintenance et améliorations continues : Assurer la maintenance régulière de l’outil numérique en corrigeant les bugs, en mettant à jour les fonctionnalités et en répondant aux besoins changeants des utilisateurs.

Chaque étape nécessite une planification minutieuse et une collaboration étroite entre les parties prenantes pour garantir le succès de la digitalisation de l’outil.

  1. Critères d’éligibilité
  • Expérience avérée (4 projets finalisés et opérationnels) dans le domaine de la digitalisation, production de logiciel
  • Avoir fait au moins une application dans le domaine bancaire, gestion ou domaine similaire
  • Expérience du chef d’équipe ayant au moins conduit 3 projets avec succès
  1. Inéligibilité

Sont ineligibles:

  • Toute proposition dont la mise en œuvre ne répond pas directement à l’objectif du présent appel à proposition.
  • Les actions d’investissements (comme construction des bureaux, achat véhicules,)
  1. Constitution du dossier de proposition d`innovation

Le dossier de réponse à cet appel pour demande d`appui technique et financier devra comprendre sans être limitatif les éléments suivants :

  1. Le statut du promoteur principal (social ou juridique), morale de l’entreprise dans le domaine des technologies de l’information
  2. Une note de motivation décrivant le profil de l’entreprise, des associés, membres du personnel ; les produits et services qu`il offre, un descriptif de l’approche dans le cadre du partenariat envisagé
  3. Description claire de l`innovation proposée faisant objet de l’offre comprenant le budget nécessaire, l`appui technique et ou financier sollicité, un chronogramme provisoire, les résultats escomptés,
  4. Les expériences antérieures dans le domaine,
  5. Les profils des personnes impliquées dans la gestion de projet.
  6. Attestation fiscale
  7. NIF

Cet appel à manifestation d`intérêt, le format ou formulaire de proposition de projets innovants ainsi que celui de son plan de financement peuvent être téléchargés sur le site web: https://www.intercontactservices.com/ et https://www.burundijobs.bi/

Ils peuvent aussi être retirés gratuitement au bureau de Cordaid Burundi, sis Kigobe Nord, Boulevard Mwambutsa IV, No 8, Tél. : 22 21 01 99, à partir de ce 09/07/2024, pendant les heures de travail.

  1. Soumission de la demande d`appui de l`innovation

Pour soumettre les propositions d`innovation en réponse à cet appel, il est demandé aux candidats visés de respecter le format proposé, de motiver le projet innovant à développer ou à mettre à l`échelle, selon les conditions de cet appel.

Les Candidats devront déposer leurs propositions dans une enveloppe fermée portant la mention :  

Note essentielle :

  • Les candidats aux innovations intéressés par cet appel peuvent poser des questions sur l`adresse électronique suivante : Office@cordaid.org, et cela avant la date limite de dépôt des propositions.
  • La date de publication de cet appel est : 10/07/2024

La date limite de dépôt des propositions innovantes est fixée au plus tard 09/08/2024 à 11 heures  la réception du siège de Cordaid Burundi ou par mail :  Burundi.Office@cordaid.org.

  • Calendrier prévisionnel

mois à compter de la contractualisation

 

To apply for this job email your details to Burundi.Office@cordaid.org